Mon chat est stérilisé. De quelle alimentation spécifique a-t-il besoin ?

15/10/2021

Les besoins nutritionnels d’un chat stérilisé sont différents de ceux d’un chat qui ne l’est pas. Découvrez les 4 conseils pour chat stérilisé de Luc, notre Dr. Vétérinaire Nutritionniste.

La plupart des chats sont concernés, car en France 75% des chats sont stérilisés ou castrés. Rien d'étonnant quand on connaît les avantages de cette opération sur le comportement de l’animal. Moins bagarreur et fugueur, le chat stérilisé a tendance à être plus affectueux et plus calme.  

Après l’opération, qui intervient généralement autour des 6 mois de l’animal, le métabolisme de votre chat se modifie, nécessitant  ainsi  l'adaptation de son alimentation.

Pourquoi une alimentation spécifique est nécessaire ? 

Deux risques majeurs concernent la santé des chats stérilisés : une prédisposition à l’obésité et aux calculs rénaux.

L’opération modifie le métabolisme du chat stérilisé en réduisant son besoin d’apport énergétique d’environ 20 à 30%. Il faut donc prêter attention au contenu de la gamelle de votre animal au risque de le voir cumuler petit à petit des kilos en trop.

L’opération l'expose aussi aux calculs rénaux qui peuvent découler des excès de minéraux présents dans une alimentation bas de gamme.

Vigilance et prévention sont donc de rigueur pour assurer la bonne santé de votre animal stérilisé.

Conseil numéro 1 : Offrez-lui une alimentation adaptée

Pour éviter les problèmes d’embonpoint, il est important de choisir des croquettes adaptées aux besoins nutritionnels de votre chat stérilisé :

- teneur réduite en lipides pour limiter l’apport de matières grasses

- apport suffisant en protéines de qualité

- présence de fibres pour assurer le transit digestif

- bon équilibre en minéraux et vitamines pour assurer le bon fonctionnement du système urinaire

Pour vous simplifier, tournez-vous vers une gamme d’alimentation conçue spécialement pour les chats stérilisés. Faites attention aux aliments industriels bas de gamme, souvent trop riches en énergie et en glucides.

Conseil numéro 2 : remplissez sa gamelle avec la bonne ration journalière

En fonction de son poids et de son activité, nous vous invitons à calculer la ration journalière de nourriture dont il a besoin. Cette information est généralement inscrite au dos de son alimentation (croquettes ou pâtées).

Pour plus de facilité, vous pouvez utiliser un verre doseur, il vous garantira le bon grammage pour votre animal.  

Pour satisfaire la satiété des chats très gourmands, vous pouvez intégrer des légumes dans leur alimentation. Cette petite parade vous permettra d’augmenter sa ration de base sans en augmenter l’apport calorique. Autre astuce, vous pouvez ajouter quelques compléments alimentaires, comme l’huile de saumon par exemple, très riche en oméga-3 et donc excellente pour sa santé.

Conseil numéro 3 : Attention aux kilos en trop en surveillant son poids

À la suite de son opération, votre animal aura un suivi vétérinaire où son poids sera vérifié. Une violente baisse ou augmentation de la courbe de poids pourrait cacher un problème de santé à prendre très au sérieux.

Entre les rendez-vous chez votre vétérinaire, vous pouvez également peser vous-même votre animal pour garder un œil sur sa courbe de poids.

Conseil numéro 4 :  c’est parti pour le plein d’activités physiques

Contrairement aux chats qui n’ont pas subi d’opérations, les chats stérilisés ont tendance à être moins actifs et donc à moins se dépenser.

Essayez de le stimuler en jouant le plus souvent possible avec lui.

Besoin de changer l’alimentation de votre chat ?

Découvrez-nos différentes recettes adaptées aux chats stérilisés :