Comment lire dans les pensées de votre chien ? Apprenez à décoder son comportement

05/01/2022

Vous vous demandez souvent à quoi pense votre chien en vous fixant ? Découvrez les conseils de Luc, notre vétérinaire nutritionniste pour apprendre à décoder le comportement de votre animal adoré. 

Vous vous inquiétez de savoir s’il est heureux à vos côtés ou s’il lui manque quelque chose ? Est-ce qu’il comprend lorsque vous le grondez ? Il est tout à fait normal de se poser ce genre de questions. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux comprendre votre animal et à renforcer le lien qui vous uni. 

Est-ce que les chiens pensent ? 

Depuis toujours, le chien est le meilleur ami de l’homme. L’homme et le chien entretiennent une relation particulière, prouvant ainsi que le chien est un animal intelligent.

Son comportement résulte en grande partie de son éducation, mais aussi de sa capacité à assimiler les leçons. Sa capacité à ressentir des émotions permet de dire que le chien pense.

Vous avez sûrement remarqué son regard au moment où vous le grondez ? Il est conscient lorsqu’il a fait une bêtise, raison pour laquelle il cherche aussi vite à éviter votre regard.

Votre chien adoré peut également ressentir de la tristesse suite à la perte d’un autre animal de compagnie et se morfondre dans son coin.

Vous le connaissez par cœur, et vous savez que les émotions de votre boule de poils se lisent dans son comportement et dans son regard: il remue la queue lorsqu’il est heureux ou excité avant une promenade, ou tout simplement en vous voyant arriver à la maison après une journée de travail ou encore lorsque vous remplissez sa gamelle.

S’il ne pensait pas, le chien ne serait pas capable de ressentir toutes ces émotions. 

Est-ce que les chiens connaissent la notion du bien et du mal ? 

On ne va pas vous l’apprendre : nos amis les chiens sont les rois pour faire bêtises, mais rassurez-vous elles ne sont pas volontaires.

Et oui, nos boules de poils adorées n’ont pas conscience du bien ou du mal.

Leur comportement est le résultat d’un conditionnement qui les pousse à réagir de manière positive ou négative à une situation. Le chien analyse les situations et fait la différence entre celles qui lui sont agréables ou désagréables, et si les conséquences sont agréables ou désagréables.

C’est cette capacité à faire la différence entre une situation agréable et désagréable qui est exploitée dans l’éducation des chiens. La méthode consiste à associer une chose réalisée par le chien à une réaction immédiate négative ou positive pour qu’il fasse le lien. Il est donc essentiel d’agir sur le moment. Cela signifie qu’il n’est plus nécessaire de le gronder si vous ne l’attrapez pas sur le fait accompli, car il ne comprendra pas pourquoi vous haussez le ton. Il ressentira tout simplement de la frustration et du stress. À chaque bon comportement, donnez une récompense : vous pouvez le caresser, lui donner une friandise ou tout simplement lui parler avec douceur. Sachez que l’intonation de votre voix joue un rôle important dans la compréhension de votre chien. De ce fait, n’adoptez pas la même intonation lorsque vous le grondez et lorsque vous le récompensez. Soyez ferme lorsqu’il vient de faire une bêtise. 

La réussite de l’éducation de votre chien dépend également de la répétition. Sachez que les chiens ont une bonne mémoire, mais il est nécessaire de répéter les règles pour qu’ils les assimilent et reproduisent le bon comportement à chaque ordre que vous donnez.

Des études ont montré que les chiens sont capables de se souvenir de visages, des lieux et d’événements.

Par ailleurs, n’oubliez pas que votre animal de compagnie peut se montrer distrait s’il a envie de jouer au lieu d’apprendre. Ne baissez pas les bras s’il n’apprend pas le bon comportement après seulement une semaine d’apprentissage. Vous devez faire preuve de patience envers lui et lui laisser le temps d’assimiler. 

Envie de découvrir nos recettes à s'en lécher les babines? C'est par ici :